Bijouterie durable

Vous êtes ici : Nunc & Semper / Le Saphir

La Saphir




Le saphir est entouré de poésie plus qu’aucun de ses nobles compagnons.

Au cours d’une longue vie commune avec les hommes, de nombreuses légendes se formèrent autour de son nom.  Ces contes et ces légendes sont issues de rites païens et chrétiens par lesquelles l’homme cherche à se rendre favorable les forces surnaturelles s’exprimant par la couleur bleue-ciel de la pierre.

Le saphir fut, en effet, pendant des siècles, le joyau préféré des prélats et des potentats civils, ce qu’atteste éloquemment leurs trésors.

C’est indéniable, le saphir est beaucoup plus commun que son grand frère le Rubis. Rubis et Saphir sont pourtant proches parents de la famille des corindons : la vénération de l’un est aussi vieille que le prestige de l’autre.

Tandis que le fougueux et fulgurant Rubis cherche la faveur des brunes, le saphir modeste et plus calme réconforte l’affection de toutes les femmes, surtout les blondes.

Le saphir est la pierre des enfants de Septembre.

Les énormes forces qu’il doit procurer ne s’opposent pas à son passé mystique : paix de l’âme, prudence et fidélité sont les dons qu’il apporte aux hommes pour leur bonheur. La froide raison des hommes le place immédiatement après le diamant.
Haut de page